Actualités

bref bilan 2014-2015

salut à tous et à chacun

A tous nos bienfaiteurs!

que le Dieu tout puissant vous benisse abondamment dans sa fidélité et son amour!

Grâce à votre soutient, le cispam a enregistré cette année scolaire:

-01 BACC (kitet Seumo Stéla Vicky

01 CEP  (Franck Tioyem Laris DIffo

-05 probatoires (djouffo kabrel Alex, mafotsing Fondop Annie Clauranne, tene fongang haissam, Kemdom Ange Arnol...)

-01 concours d'entrée à L'ENIEG (Mounchili Mounbainou Zounkaraneni)

 

 

Rapport visite Brasseries du Cameroun et réunion de la rentrée

Le 11 avril à 14 heures, les collaboratrices et collaborateurs du CISPAM se rassemblent devant la grande porte des Brasseries dDéplacer la ligne vers le hautu Cameroun. Ils sont venus avec quelques élèves de l’école intégrée et deux pensionnaires de l’internat pour visiter l’usine. Avec suspense, on attend la dame qui va nous monter le terrain. Elle guide notre groupe à travers l’intérieur de la brasserie en expliquant la production d’une bière – dès le début avec la stérilisation de l’eau et l’arrivée du malt jusqu’au embouteillement de la boisson et le départ des caisses remplies sur les grands camions. On apprend que la production d’une bière prend vingt et un jours ! Les élèves suivent attentivement en notant les aspects les plus importables dans leurs cahiers. Les non-voyants parmi les visiteurs s’intéressent beaucoup à la production et posent des nombreuses questions. Ils sont ailleurs des bons visiteurs ! A la fin, nous sommes invités à boire une boisson ensemble. Le CISPAM remercie beaucoup les Brasseries du Cameroun pour cette expérience merveilleuse.

 

Quelques temps plus tard, à 19 heures, la réunion de la rentrée scolaire des pensionnaires a lieu dans la grande salle du CISPAM. Il est question de la vie quotidienne dans l’internat et des problèmes auxquels les enfants font face. On ne discute pas seulement l’installation d’une sonnerie pour le réfectoire mais aussi le comportement des élèves pendant leurs loisirs : la non-participation des quelques-uns au suivi scolaire, leur niveau scolaire faible qui en résulte et les sorties intempestible le soir et le week-end. Pour résoudre le problème des sorties, un contrôle permanent a été instauré. On parle aussi de l’arrivé tardive aux repas. Les élèves expliquent qu’ils ne sont pas toujours au courant au temps de l’appel au réfectoire et pour conséquence, ils proposent l’installation d’une cloche. Les pensionnaires s’appellent à se mettre en condition des examens qui frappent déjà à la porte : cette année scolaire, cinq élèves vont participer aux examens du baccalauréat, deux au probatoire, neuf au BEPC et deux au CEP. Nous pensons que cette fois, le message est bien passé et que les résultats suivront.  Dans tous les cas, qui vivra, verra et nous vous tiendrons au courant.

Rapport de permanence

CENTRE D’INTEGRATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

POUR AVEUGLES ET MALVOYANTS

                                                                                                                                    

PERMANENCE : Week-end du 03 au 04 Mars 2012

 

Assurée par M. YOBA TCHOUNGA Roger

 

Le service de permanence est devenu une régularité au CISPAM de Bafoussam. Celui-ci se déroulant tous les week-ends, il se fait sous la conduite d’un encadreur y compris le directeur général selon un calendrier bien défini. Ce week-end encore, celui du 03 au 04 Mars 2012, le décor était bien planté afin que la permanence se passe avec succès et la responsabilité revenait à M. YOBA TCHOUNGA Roger, enseignant spécialisé et chargé de l’éducation spécialisé. La conduite de ce service s’est réalisée dans une approche purement participative.

 

Jour N° 01. Samedi 03 Mars 2012.

Nous sommes à la huitième heure de la journée lorsque M. YOBA fait son entrée au CISPAM. Il constate que l’enceinte de l’institution est en pleine effervescence ; c’est justifié, nous sommes un Samedi, on peut se livrer à des activités purement ménagères. Ici, les uns font la lessive, là, d’autres la vaisselle, bref, les propretés diverses sont assurées.

Le premier réflexe du contrôleur du jour est de faire le tour du propriétaire afin de signaler sa présence et de recenser les pensionnaires présents et les absents. Il note en effet que KOIGNE Marie, MEKAM Sylviane, MAFONDOP Laura sont allées au Lycée pour des cours de remise à niveau. DAPNET Innocent, MEFO Claudia ont effectué une visite dans leurs familles avec permission contrairement à TADOUMKOU Francky qui a quitté les lieux de manière clandestine. Aussi, TACHAGO Armel, chargé d’assurer la grande vaisselle ne s’était pas encore exécuté mais, il s’est mis au pas le plus vite possible sous exigence du chef de permanence.

On a également remarqué la présence de deux étrangers. L’un  appelé Georges, venant de Buea et réalisant son vœux de visiter le CISPAM. Aussitôt rencontré, il a quitté les lieux. Le deuxième visiteur de la journée était Jean NOUBISSI vivant à Douala. De passage dans la région de l’Ouest, il en a profité pour toucher du doigt la réalité nommée CISPAM qui fait tant de bruit par sa qualité d’encadrement.

En plus, la cuisinière étant permissionnaire, la secrétaire devait changer de veste pour arborer celle de cordon bleu et faire le repas pour les pensionnaires. Dieu merci, tout s’est passé dans de bonnes conditions car le repas était prêt à temps et tous ont bien mangé au point d’en redemander avec insistance

Lorsque l’on se retourne vers les lessives qui se faisaient, les vêtements étaient toujours en grande quantité. Les cordes étaient pleines obligeant les uns à garder leurs habits dans l’attente que ceux des autres se sèchent. La coordination à ce niveau n’a pas eu d’obstacles. Les cordes étaient contrôlées toutes les heures. A chaque fois, le contrôleur du jour appelait les premiers occupants de la corde à venir enlever leurs vêtements secs pour permettre aux autres de sécher les leurs. Au cours de la journée, ce suivi a favorisé une bonne gestion des séchoirs disponibles. On n’a pas donc fait face à des discussions concernant d’habits perdus.

L’un des aspects importants touchait le contrôle des entrées et des sorties. Ce point s’est fait de façon participative. Il était assuré effectivement par les pensionnaires eux-mêmes. Ainsi, de 08H.25 à 10H.30, WAMBA Dani était aux commandes, de 10H.30 à 13H.00, FONZA Jean Oscar s’est joint au groupe. De 13H.00 à 15H.00, la surveillance s’est faite par NOUDJA Michael et TADOUMKOU Francky. La dernière phase c’est-à-dire entre 15H.00 et 16H.30, deux filles ont pris le relai à savoir KITET Stella et DJOUKOUO Gladis.

Le but de cet exercice était de montrer aux pensionnaires qu’ils peuvent eux-mêmes gérer certaines situations en leur faveur. Curieusement, malgré quelques résistances, tout s’est bien déroulé avec l’accompagnement du contrôleur du jour. Ceci a permis que les pensionnaires restent disciplinés à l’intérieur du centre et éviter les flâneries inutiles à l’extérieur. On peut dire le pari a été gagné.

La trêve du soir était de permettre à ceux qui le souhaitaient d’aller à l’église même si beaucoup en ont profité pour s’échapper

A la fin de la journée, le dernier recensement a signalé définitivement l’absence de KEMDOM Ange qui semble être allé en famille.

Nous pouvons le dire sans risque de nous tromper que cette première journée s’est bien achevée avec la satisfaction du travail bien accompli.

 

Jour N° 02 : Dimanche 04 Mars 2012.

Contrairement à la première journée où les activités étaient plus intenses, celle du Dimanche était relativement calme. A 12H.00 lorsque le contrôleur arrive, les pensionnaires viennent de manger et sont tous dans les dortoirs sauf quelques uns qui n’en finiront jamais avec la flânerie. Après le tour de recensement, manque à l’appel DJOMOU Hans qui est également aller chez eux de manière discrète. Il y a encore des habits sur les séchoirs mais, rapidement le cri d’alarme est sonné. Les concernés se dépêchent à les enlever pour permettre aux autres de pouvoir étaler leur part d’habits. D’ailleurs, on ne note aucune opposition. C’est pourquoi à la fin de la journée, les cordes sont presque vides.

L’autre remarque faite concernait les bananes, repas des pensionnaires du lendemain, qui étaient répandues dans presque toute la cour. Sous la demande du contrôleur, plusieurs internes ont été sollicités et ont aidé la cuisinière à les éplucher, celle étant de retour après une journée de permission. C’est dans une ambiance bon enfant que ceci s’est réalisé dans un temps très réduit.

Le cours de la journée s’est poursuivi sans anicroche, la gestion du portail étant assurée personnellement par le contrôleur. Tout se terminant dans les meilleures conditions.

 

En somme, la permanence du week-end 03 au 04 Mars 2012 s’est déroulée dans la ligne de conduite du CISPAM, c’est-à-dire dans la volonté de maintenir l’ordre et la discipline parmi les pensionnaires, d’entretenir une relation étroite avec ceux-ci afin de briser les barrières de dominant /  dominé. Cet état de chose a facilité la bonne tenue du service jusqu’à son terme. Nous pensons à cet effet que ce n’est que dans ce type d’attitude de collaboration que le CISPAM retrouvera ses lettres de noblesse.

 

Fait à Bafoussam le 05 Mars 2012

 

Le chargé de la permanence

Rapport de la visite de D.I.T.

21-01-2011 A 9 h, les préparatifs vont bon train le nettoyage du centre, les répétitions pour les chœurs à exécuter, classement des bancs et autres… Comme une épouse qui attend son époux les pensionnaires attendent leurs chères ladies qui vont venir concrétiser l’espoir en eux. A 17 h, les dames n’étaient pas encore là mais le découragement ne les a pas gagnés ; le D.G. installe les ampoules pour prévenir quand il y aura de l’obscurité. A 18h 30, les ronflements d’une grande voiture retentissent au dehors et enfin c’étaient les ladies ; gentiment, les encadreurs se précipitent à décharger les dons qui sont : - 2 sacs de riz (50 kg) - 1 sac de sel - 2 bidons de 20 l d’huile - 1 carton de savon - 1 sac de farine - 6 lits à étage (x2) avec accessoires - 12 matelas - 12 draps - 4 boîtes à pharmacie - 1 filet d’oignon - 15 kg de riz - 4 l d’huile Le DG prend la parole à ces termes : Madame la Présidente de la D.I.T., ladies, Mesdames et Messieurs les Membres de la D.I.T., Distingués invités, chers pensionnaires C’est avec un cœur plein de joie que je prends la parole au nom des pensionnaires et encadreurs du Centre d’Intégration Scolaire et Professionnelle d’Aveugles et Malvoyants (CISPAM) pour vous souhaiter la bienvenue dans notre institution. Madame la Présidente, chers membres, il y a quelques mois que nous avons reçus deux membres de votre entreprise (DIT) dont la mission était d’évaluer nos besoins. Depuis une semaine nous avons reçu la confirmation de votre visite ici aujourd’hui. Ce geste qui nous va tout droit au cœur traduit la générosité de votre entreprise à l’endroit des personnes handicapées en général et des aveugles et des malvoyants en particulier. Vu la nature et l’importance de vos dons je vous promets que nous en ferons bon usage. Par ailleurs, nous ne ménagerons aucun effort pour aller plus loin dans l’encadrement des déficients visuels, ceci pour mériter la confiance que vous avez placé en nous. Madame la présidente, très chers membres, distingués invités, l’institut qui a l’honneur de vous recevoir a été créé en 1996. Ses objectifs sont : former et intégrer les jeunes en milieu scolaire normal, former les adultes en petits métiers et faciliter leur intégration dans la vie sociale pour une auto- promotion. Depuis la création, les loyaux services rendu à notre population nous a permis d’obtenir les diplômes suivants : • Certificat d’Étude Primaire (CEP) : 36 • First school living certificate 01 • Brevet d’Étude du Premier Cycle (BEPC): 19 • General Certificate of Education (GCE) Advance and O level : 02 • Probatoire : 16 • Baccalauréat : 11 • Licence : 04 Il est a noté que parmi ceux-ci, une personne est inscrit à MASTER II à l’université de Dschang. De ce qui est de la section professionnelle, 03 pensionnaires sont installés à leur propre compte. Au nom de nos enfants du CISPAM, je vous souhaite Joyeux Noël et Bonne année 2012. Que cette année soit pour vous une année de grâce et de paix dans toutes vos entreprises. Madame la Présidente, chers membres, distingués invités, il ne nous reste plus qu’à renouveler notre satisfaction pour que : Vive la DIT Vive le CISPAM Vive le Cameroun Je vous remercie. Juste après, la secrétaire émerveillée par ce discours clair prend à son tour le parole, salut les enfants, déclare que c’était un soulagement pour eux d’aider les handicapés et au nom du Directeur Général, elle souhaite bonne fête de Noël et de nouvel an. Il est à signaler qu’à chaque rubrique les chœurs chrétiens abondaient exécutés bien sûrs par ces pensionnaires aveugles et non-voyants. Après la remise officielle des dons, l’au-revoir est soldé par des cantiques, des embrassades chaleureuses… Bye, bye D.I.T. ladies. Quelles femmes dynamiques !

Rapport de la fête de l’arbre de Noël des pensionnaires

Qui a pensé que les handicapés sont les êtres incomplets ? A vrai dire, l’homme, c’est sa tête ou son esprit. Quand l’esprit d’un homme est bien, tout va bien. Curieux. Regardez comment depuis un mois les aveugles et malvoyants préparent leur fête de l’arbre de Noël. Etant des fins informaticiens, ils ont saisis et imprimé leur invitation et coupon d’aide et les ont distribués avec dynamisme. Le 15, tout montre que cette entreprise a été fructueuse. La preuve est que ce matin, ils sont partis faire des achats ; A leur retour il y avait tellement les choses que la secrétaire a dit que peu sont ceux qui peuvent faire leur mariage avec autant de chose. La phase de la cuisson est là : doivent-ils préparer ? Curieusement oui bien qu’assister et guider par quelques amis et encadreurs valides. Cette cuisson s’est terminée partiellement à 4h du matin et dans la journée après un petit sommeil ils ont continué. C’est ainsi qu’ils ont commencé à aménager les lieux de cette fête. A 19 heures, l’accueil était déjà très chaleureux. A 20h, le portier était là et à 21h, lancement du programme présenté et animé par Monsieur Yoba Tchounga Roger le doyen des pensionnaires du CISPAM. Il fallait être là pour voir les merveilles. - l’interprétation des morceaux par ces valeureux pensionnaires - le journal présenté par Doriane Makamté et Ngnéhoné Léa Ariane - la danse (Bensking) - cherchez le mot et bien d’autres Mais il y eut un incident : Certains hors la loi n’ayant pas accès à l’intérieur ont provoqué une embuscade et cela n’a pas été favorable à la fête. Par conséquent celle a été perturbée mais pas anéantie car le D.G. était là et a mis le calme dans l’atmosphère. C’est un homme de bien. A l’apéritif, tout se passe en ordre après quoi soirée dansante et jusqu’à l’aube. N.B. A cette occasion, le D.G. du CISPAM, M. Fondop Samuel, est couronné chevalier de l’ordre de la valeur.

Rapport de la fête de la maternelle

 

Au matin du 16 Décembre 2011, la chapelle de St. Jean Paul II. Était empli par le brouhaha des voix et du rire des parents fiers des enfants de l’école maternelle du CISPAM. Ensemble avec les élèves de l’école intégrée, ils se sont rassemblés pour vivre la fête de la maternelle pour laquelle les maîtresses ont répétés inlassablement avec les enfants pendant les semaines passées. Même plus excités que leurs parents, les enfants de la maternelle, habillés dans leurs meilleures tenues et tous avec un chapeau de papier sur la tête, attendaient aux premiers rangs le début de leur entrée en scène. Après les souhaits de bienvenue chaleureux de la Directrice, la fête a commencé. Mot de la Directrice de la Maternelle Chers parents distingués invités, Mesdames et Messieurs, bonjour. C’est avec enthousiasme que je me permets de prendre la parole en ce jour solennel de la fête de l’arbre de Noël dans notre institution pour vous souhaiter une chaleureuse bienvenue. Ce jour est mémorable pour nous tous et plus particulièrement pour ces petits qui font leur premier pas dans le milieu scolaire. La communauté éducative du CISPAM vous remercie de cette confiance renouvelée que vous avez placée en elle. Nous vous promettons de travailler avec plus d’ardeur et de dévouement pour cette section d’initiation allant de la pré-maternelle à la moyenne section. Pour ainsi dit, nous savons que nous n’avons pas l’exclusivité de la fête de Noël. Mais elle s’impose en nous, car elle est le cadre idéal pour la meilleure évaluation de nos enfants. . Merci encore pour votre présence massive, pour la beauté de nos enfants, pour vos encouragements à travers vos ovations et vos motivations diverses. Nous vous prions d’être attentif et patient afin d’apprécier ce que Ceux –ci nous feront découvrir. Merci pour notre curé Abbé-André Marie Yamendji pour ces locaux sacrés. Merci à tous et à chacun, que Dieu tout puissant nous bénisse, nous protège et nous comble de toutes ses grâces. Le programme, animé par une pensionnaire du CISPAM, Doriane Makamté, était assez plein : les enfants n’ont pas seulement présenté des chansons et des petites pièces de théâtre, mais aussi des danses nombreuses. Programme de la fête de l’arbre de Noël 8h 30 : début des cérémonies • Hymne National • Hymne de la maternelle • Mot du Directeur • Mot du responsable de la maternelle • Chant d’accueil • Souhait de la bienvenue aux parents par les enfants • Chant d’ensemble(en français et en anglais) Garderie (chant interprété par la garderie papa et maman (I went to Mary house) Récits : • Seigneur Jésus je I am a banana • Le petit oiseau fait To market to market Ballet 1 : Récits • Petit Jésus couché On the famer pow Sketch1 : Maman j’ai faim Récits • Maman est très jolie To nursery school • Noël que m’as-tu gardé ? Bird fly in the sky Ballet 2 : Je rappel à Dieu Récits: • A tous ceux que nous aimons Once, I had a little bird Sketch 2: Market woman market woman Récits: • Père Noël je t’aime Jack and jelle • Pour que Noël soit beau I have a little coagh Madame Ballets 3: Mignoncité Récits : • Ce qui ne peut surzer Tinwhle Thinwhle Sketch 3: Massa Bientôt les fêtes Récits : • Bonjour Jésus : Moto car motor car Ballets 4: Zouk (4) • Défilé de mode • Jeux des chaises Remise des cadeaux Ces efforts exigeaient beaucoup des jeunes performateurs, mais au plus tard quand c’était l’heure pour la remise des cadeaux, les énergies revenaient et les enfants poussaient impatiemment vers l’estrade où Madame Tally a distribué des verres de jus pendant que les parents attendaient les cadeaux. Chaque enfant a reçu un paquet avec des sucreries, du pain tartiné, du jus et une poupée ou une voiture. Avant que la chapelle se vidait petit à petit, les parents ont filmé les rejetons épuisés, mais contents avec leurs cadeaux devant l’arbre de Noël richement décoré. Bonne fête de Noël et bonne année à tous les admirateurs du CISPAM !

Bref rapport de réunion de prise de contact pour le compte de l'année scolaire 2011-2012

Cellule de l’école intégrée. Bref rapport de la réunion de prise de contact pour le compte de l’année 2011-2012. A 07h 30, les membres du personnel font déjà leur apparition au centre avec sourire aux lèvres. C’est effectivement à 11h35 que le directeur général fait son entrée et naturellement, la réunion commence. Solennellement il choisit le président de séance qui est Yoba Tchounga Roger. Après les acclamations il lance le début de la réunion. Prenant ainsi la parole, il salut chaleureusement le personnel et donne la raison pour laquelle cette réunion s’est tenue aujourd’hui. Il dit « c’est pour que la rentrée ne soit pas perturbée » Sur ce il remet la parole à la rapporteuse de séance qui passe directement à la lecture solennelle de l’ordre du jour que voici : I-Prière II-présentation III-Mot du directeur général IV-Mot de la directrice V-lecture des attributions VI-divers La prière est exécutée par Mlle Fankem Fandom Irène qui rend grâce à Dieu par son fils unique de cette protection incomparable qu’il a déployé sur le personnel, touchée par cette prière, l’assemblée a soutenu cela par un amen. Sans plus tarder le président de séance passe à la présentation et comme l’exemple vaut mieux que la leçon, il commence par lui-même ; 1-Yoba Tchounga Roger, 2-Mr Fondop Samuel ; 3-Mlle Fankem Fandom Irène 4-Mme Kouanang Marie Gislaine 5- Mme Madjou Liliane Flaure 6-Mme Meleu Germaine 7-Mr Fotsing Joseph Jules 8-Mr Tankam Jules 9-M Djouwou Djodjo Nathalie 10-M Tcheutchoua Florence 11-Mme Fokou Sylvie 12-M Goudjou Brigitte 13- Mme Fondop Monique A ce niveau, nous passons au mot du directeur général. Subitement, il est interpellé dehors par une nécessité. En attendant, le président profite de ce temps pour exciter le dévouement et la bonne conscience de ses collègues car dit-il cette année nous aurons du pain sous la planche. Il n’arrive pas toujours et pour gagner en temps la parole est donnée à la directrice. Elle rend grâce à Dieu pour ses bienfaits, salue les anciens et souhaite la bienvenue aux nouveaux. Elle prie aussi le seigneur de prendre soin de cette année nouvelle et comme d’habitude adresse un sourire chaleureux à son personnel. Voici le valeureux directeur qui fait son retour, s’excuse et souhaite une bonne année scolaire à son staff. Il fait appel à un flash back sur l’année dernière dans le but d’aller de l’avant dans le travail car a dit un adage « il est mieux d’aller de l’avant que de rentrer en arrière ».Un sage atteste aussi cela en disant : « laissant ce qui est en arrière je cours pour remporter le prix… » Pour assurer les nouveaux venus il déclare que dans ce centre, il y a moins de protocole et le système est familial privilégié raison pour laquelle son personnel doit être soudé pour mieux construire car le métier s’exerce sur les humains qui seront les citoyens de demain. Avec insistance il appelle son personnel à la patience, à la collaboration et à l’humilité. Il rassure que hors du Cispam le tribalisme et autres vices qui ruinent la société. Etant donné que l’humilité précède la gloire, il invite son personnel à être humble, accepter les reproches pour avancer et d’être ponctuel car les élèves devront être en salle à 7h25. Sans se lasser, il garantie son personnel du bon fonctionnement de toutes les cellules du Cispam et termine en disant je vous remercie. Le président ne se lasse pas de mettre du sel dans ce qui est dit dans le but de le rappeler de l’éclaircir, et de l’argumenter. Le moment tant attendu est arrivé. Qui fera quoi ? La rapporteuse a la parole pour la lecture des attributions. Cf document. Après la brillante lecture, l’assemblée n’a pas pu retenir son acclamation et la parole est donnée à qui le veut. Des petits éclaircissements sont donnés par le président de séance. Exemple : L’anglais du CEI et II sera donné par les enseignants titulaires. Jusqu’ici, il n’y a pas d’objection ; juste que la maîtresse du CMII dit qu’une lecture solennelle ne suffit pas mais qu’il faudra mettre à la disposition de chacun une photocopie de ses tâches. Ceci est accepté comme une bonne idée et doit être fait dans les jours qui suivent. Le président poursuit ses éclaircissements ; pour l’animatrice de niveau, le travail est de s’assurer que tout va bien et de créer les échanges pour déceler tous les problèmes possibles dans la paix et l’entente. La directrice loue cette proposition et invite tout un chacun à travailler d’arrache pied et qu’il y est franche collaboration entre son staff. Nous pouvons enfin comprendre que la parole d’or est de se souder pour mieux réussir car a dit un sage deux valent mieux qu’un. Pour aboutir à cette fin li faudra proscrire le commérage, l’esprit corrompu, et faire appel à notre bonne conscience professionnelle. Fin de la réunion 132h30.

réunion du centre et au revoir à Felix

Première réunion interne du cispam La réunion a commencé à 18H 30 par des cantiques religieux. Tout juste après le directeur général prend la parole et veut des témoignages à l’encontre de Félix qui a déjà fait sa valise pour rentrer en Allemagne. En effet, Félix est le 3ème volontaire de la GIZ au Cispam. NB : le conseil dit de ne pas se moquer lors des témoignages. Le bien est bien ; voici la liste des pensionnaires qui ont intervenu comme par entente de la même manière :Koagne Marie, Makamté Doriane, Janvier, Laura, Léa, Cabrel, Stéla, Patricianne, Ange, Félicine…Tous d’une même bouche témoigne de la meilleur manière de faire de Félix de Félix. Irène est déclaré frère de Félix ; la parole lui est donné pour qu’elle dit comment est son frère car elle était son plus proche. D’après ses déclarations, la familiarité a été si forte qu’elle a donné des petits noms africains à celui-ci « Djimo » qui veut dire berceur de quelqu’un. Là aussi en ressort que Félix est très dynamique en tout ; il travaillait partout où besoin se posait, au centre comme à l’école intégrée. C’est ainsi que la directrice de la dite école prend la parole pour confirmer la vigourosité de ce brave volontaire. La secrétaire Anne évoque aussi d’autres point très sensibles bref, il a travaillé pas par contrainte mais par volonté comme son nom l’indique. Pour éviter de s’apprécier, le Cispam attend le témoignage de la GIZ qui sera très important heureusement, nous avons au milieu de nous son représentant. La parole est ainsi donnée à Yoba Tchounga Roger. Il la prend avec joie et nous révèle qu’il y avait 11 volontaires pour les differents structures Nord et Nord Ouest section confondu et que Félix est parmi les deux qui n’ont pas été attaqué par la maladie preuve de beaucoup de soins. Au nom de la GIZ, il remercie le Cispam. Il manifeste aussi sa satisfaction pour son collègue car jusqu’ici le Cispam ne s’est pas plaint de Félix. Il loue aussi le soutient qu’il lui a donné dans les transcriptions des devoirs des non voyants. Tout compte fait, ne soyons pas triste mais souhaitons que Félix Prospère dans ses études. Pour cela, un chant est exécuté en son honneur en lingala. Nous passons à la remise des diplômes. En effet, il y a trois diplômes : certificat de fin d’apprentissage, Diplôme d’excellence et attestation de fin de mission qui sont donné par trois personnes différentes il les a pris très joyeusement. Pour dire au revoir à ses amis non voyant, Félix offre au nom de la part de ses amis 02 ballons de foot ,01 ballon de goal ball de la part de ses parents et les photos de sa part..C’est ainsi que les pensionnaires lui souhaite bon voyage. Revenant au programme suivi scolaire, Mr yoba, Mlle Fankem Fandom, Mme Mawambo et Mlle Matsingoum assureront cette tâche ; voici aussi quelques recommandations : Pour faire les examens officiels dans les classes intermédiaires, il faudra avoir au moins 12/20. -Le sport c’est Samedi à 6h. -IL ne faudrait pas qu’il y est les habits sur les cordes les jours ouvrables ni les chaînes musicaux. -Pour la propreté des toilettes, les groupes se respectent. -Pour le transport, les classes d’examen partent le premier tour. Pour mieux faire le travail, Djomou Fopoussi Hans Neil et Kitet Stella sont élus par les pensionnaires comme conseillers et Tabue Deffo Fabrice Rocard et Mékam Sindze Silvianne. Ceux ci représenteront les pensionnaires auprès de l’administration.

année scolaire 2010 2011

L’année scolaire 2010 2011 tire à sa fin et en attendant le bref rapport voici les résultats des pensionnaires déjà près . CEP : 03 présentés 03 réussi soit un pourcentage de 100% ; BEPC 06 présentés 04 admis soit un pourcentage de 66,66% ; probatoire 05 présentés 05 admis soit un pourcentage de 100% ;BACC 02 présentés 02 admis soit un pourcentage de 100%. Pour le GCE ( o level et Advanced level) et la licence les résultats sont encore attendus. En ce qui concerne l’école intégrée, nous avons achevé l’année avec 344 élèves parmi lesquels 13 non voyants. Voici les résultats : CEP 25 présentés 23 admis soit un pourcentage de 92%. Concours d’entrée en 6ème 24 présentés 22 admis soit un pourcentage de 92%.

coulage de la deuxième dalle

Le coulage de la deuxième dalle de l’école intégrée a eu lieu le vendredi 22/07 dernier. Malgré les gouttelettes de pluie, tout s’est bien passé. Voilà donc quelques photos de cet évènement.

fiche de scolarité 2011/2012

ECOLE PRIMAIRE ET MATERNELLE INTEGREE DU CISPAM BP: 829 Tél: 33 44 50 97 / 99 79 72 80 Fax: 33 44 40 35 BAFOUSSAM-CAMEROUN DEVISE : Discipline – Travail – Succès Cispam2000@yahoo.fr FRAIS REPARTITION DE LA SCOLARITE MATERNELLE Garderie Maternelle P.S Maternelle M.S Délai de paiement GARDERIE PETITE SECTION MOYENNE S. 1er tranche 29.000F 16.500 F 18.000F Septembre Scolarité 54000 F 30000 F 30000 F 2ème tranche 20.000F 15 000 F 15.000F octobre blouse 1000 F 1000 F 1000 F 3ème tranche 10.000F 5 000 F 5.000F janvier Fournitures 1500 F 3000 F Total 59.000F 36.500 F 38.000F Fête de l’arbre de noël 2000 F 2000 F 2000 F Fête de fin d’année 2000 F 2000 F 2000 F Total 59000 F 36500 F 38000 F FRAIS REPARTITION DE LA SCOLARITE PRIMAIRE SIL - CP CEI - CEII CMI CMII Délai de paiement CEI -CEII CMI CMII 1er tranche 10.500F 10.500F 11.500F 11.500F Septembre Scolarité 23.500f 23.500F 23.500F 2ème tranche 8.000F 9.000F 9.000F 10.000F octobre photocopies 1.000f 2.000f 3.000f 3ème tranche 5.000F 5.000F 5.000F 5.000F janvier Total 24. 500f 25.500F 26. 500f Total 23.500F 24.500 F 25.500F 26. 500f Pour tous autres renseignements, adressez-vous à la direction de l’école aux heures ouvrables de lundi à vendredi de 7 heures 30 minutes à 14 heures à partir du 01 août 2011 Bafoussam, le 28 Juillet 2011

Nouveauté du 02 Août 2010

Le samedi dernier nous avons coulé la première dalle de l’école intégrée du Cispam. Les travaux ont commencés à 6heures15mn du matin et se sont achevé à 11heures 35mn. Cela a été organisé comme une fête et une centaine sont venues nous assisté pour la dalle. Nous avons offert un cocktail à cette occasion dans l’enceinte du Cispam. Et c’est à 14heures que nous nous sommes séparés. Les résultats des examens officiels pour la session de juin 2010 à l’exception de la Licence sont enfin connus. CEP : 04 Présenté 04 réussis pourcentage 100%, BEPC 06 présentés 05 réussis pourcentage 83,33% Probatoire 04 présentés 02 réussis pourcentage 50% Baccalauréat 04 présenté 04 réussis pourcentage 100%.

nouveautés du 20 juillet 2010

Fin d’année scolaire : Aujourd’hui tire à sa fin. Voici déjà quelques résultats des examens présentés : CEP : 04 présentés, 04 réussis, pourcentage 100% BEPC : 06 présentés, 05 réussis, soit un pourcentage de 83,3% Baccalauréat : 04 présentés, 04 réussis, pourcentage 100% Le probatoire et la Licence restent attendus. Il est a noté que les pensionnaires sont actuellement en vacances dans les familles. Travaux à l’école Intégrée du CISPAM : Depuis le 05 juin nous avons engagé la construction de ‘école intégrée du Cispam. Les travaux ont consiste à démolir le bâtiment existant, terrassement du site fondation des trois salles de classe plus cage d’escalier, remblage de la dite fondation, élévation des mûr plus coulage des poteaux. Les travaux de la première phase continue avec le calage de la dalle.

nouveautés du 22 mars 2010

Samedi le 20 mars l’association de femmes enseignantes "Green Sisters" est venue rendre visite au CISPAM. A cette occasion elles ont offert un don aux enfants contenant des aliments et des vêtements.

De même, le groupe « Plein Evangile » est venu dans la soirée faire un don alimentaire aux enfants.

En dehors de cela, l’équipe artisanat du CISPAM s’est fait formée par une collaboratrice. Il s’agit de la fabrication des sous-tasses et sous-plats à l’aide des capsules de bouteille de bière.

nouveautés du 17 mars 2010

La 4ème séquence s’est bien déroulée. Les élèves iront en congé le 27 mars prochain pour 2 semaines.

De même, le premier semestre à l’Université de Dschang s’est bien passé et les étudiants ont eu 1 1/2 semaines de congé. Les cours ont repris.

La 4ème séquence au niveau de l’école intégrée et les corrections sont en train d’être fait.

Ceux-ci auront les mêmes congés que les collegiens, c’est-à-dire à partir du 27.

Il est à noter que tous les élèves des classes d’examen vont rester au centre pendant les congés. Ceci pour leur permettre de reviser leurs leçons.

Le CISPAM a exposé du 10 au 14 mars ses objets d’art dans le stand d’AIRDECOB, une association des handicapés moteur, à la foire régionale de Bafoussam.

Pour l’avenir, le CISPAM prévoit s’installer dans un propre stand avec un choix plus vaste des objets de tissage.

 

visite de fakkel 2000 représenté par maman Truus Jonker

Img 0173
Img 175
 

les examens de fin d'année

 
 

Les examens de fin d'année

chrs amis, partenaires  admirateurs et conseillé,

le cispam que vous n'avez jamais de soutenir se porte Bien et enregistre aujourd'hui 102 pensionnaires.

Le travail est intense mais Dieu nous soutient.

Nous affrontons le dernier virage  qui est l'ensemble des examens officilels.

Les tois candidats au concours d'entrée en 6 ème au lycée classide Bafoussam ont tous passé.

Il s'agit de

-Kamsu Loic cabrel

-tane tchinda Zidane

Zantsa ghimatio Ghislain Bilhios

le Bacc commence la semaine prochaine le 31 Mai 2016

suivie deu BEPC le semaine ui suit sans oublier le probatoire.

Img 2572Img 2691

BILAN DES EXAMENS ET REMERCIEMENTS

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 02/08/2016

Le siège social du CISPAM est situé dans la région de l’Ouest, Cameroun, plus précisément à Bafoussam, quartier Banengo II. Adresse : CISPAM, Quartier BANENGO, BP 829 BAFOUSSAM, Cameroun. Téléphone : (+237) 33-44-50-97 Fax: (+237) 33-44-40-35 Contact : Mr FONDOP Samuel (+237) 99-79-72-80 / (+237) 77-68-32-58 E-mail : cispam2000@yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×